Pour les toucher, vous devez adresser une déclaration de grossesse à la CAF avant la fin du 3ème mois de grossesse, soit 14 semaines. La démarche à suivre vous sera indiquée par le médecin, qui vous remettra les documents correspondants, à l’occasion de la première visite prénatale.

La Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje)

Elle est versée quelles que soient votre situation familiale et votre nationalité si vos ressources ne dépassent pas un certain plafond.

Elle comprend plusieurs allocations :

  • Une allocation de base (taux plein 184,62 € ; taux partiel 92,31 €) versée mensuellement par famille à partir du jour de la naissance de l’enfant jusqu’au mois précédant son 3ème anniversaire. (Si vous touchez le RSA, l’allocation de base sera déduite du montant du RSA).
  • Une prime à la naissance (923,08 €) pour permettre de faire face aux premières dépenses liées à l’arrivée de votre enfant, versée une seule fois à la naissance (cumulable avec le RSA). En cas de naissances multiples, il est versé autant d’allocations de base et de primes à la naissance que d’enfants nés du même accouchement.
  • Complément de libre choix du mode de garde. Si vous travaillez, même à temps partiel, et que vous faites garder votre ou vos enfants de moins de 6 ans par une assistante maternelle agréée, une garde à domicile, une association ou entreprise habilitées ou par une micro-crèche, la CAF prend en charge, selon vos revenus, une partie de la rémunération du salarié ou partiellement le montant versé à la structure. Un minimum de 15 % restera à votre charge.

Allocation de soutien familial

Si vous vivez seule et élevez seule votre enfant, vous avez droit, sans condition de ressources, à l’allocation de soutien familial (104,75 € par mois par enfant à charge jusqu’à 21 ans).

Allocations familiales

Si vous avez au moins 2 enfants à charge âgés de moins de 20 ans, quelle que soit votre situation familiale. Ces allocations seront versées chaque mois par la CAF à compter du mois qui suit la naissance de votre 2ème enfant. Leur montant est fonction du nombre d’enfants, et  de vos ressources. Voir montant caf.fr  Dans les départements d’Outre-Mer, les allocations familiales sont versées dès le 1er enfant (23,80 €).

Allocation de rentrée scolaire

Cette allocation aide à assumer le coût de la rentrée pour vos enfants. Elle est versée par la CAF sous conditions de ressources et augmente avec l’âge des enfants (363,00 € de 6 à 10 ans ; 383,03 € de 11 à 14 ans ; 396,29 € de 15 à 18 ans). Elle est versée en une seule fois avant la rentrée scolaire.

Complément familial

Si vous avez au moins 3 enfants à charge de 3 à 21 ans, cette allocation ( taux plein : 219,13 € ; taux partiel : 168,52 €) vous sera versée chaque mois par la CAF sous conditions de ressources. Le versement prend fin dès qu’il vous reste à charge moins de 3 enfants âgés de plus de 3 ans ou dès que vous bénéficiez de l’allocation de base de la Paje pour un nouvel enfant.

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh)

Si votre enfant est handicapé et qu’il a moins de 20 ans, pour vous aider dans l’éducation et les soins à lui apporter, votre CAF peut vous verser mensuellement l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh). Ce montant peut être majoré par un complément qui prend en compte le coût du handicap de l’enfant, la cessation ou la réduction d’activité professionnelle de l’un ou l’autre des deux parents, l’embauche d’une tierce personne rémunérée. Une majoration est versée au parent isolé. Votre droit dépend du taux d’incapacité de l’enfant. Il est aussi possible d’obtenir une allocation journalière de présence parentale si vous devez ponctuellement arrêter votre activité professionnelle pour vous occuper de votre enfant gravement malade, accidenté ou handicapé.

Consultez le site de la CAF : www.caf.fr