Si vous payez un loyer ou remboursez un emprunt pour votre résidence principale, et si vos ressources sont modestes, vous pouvez bénéficier de l’une des 3 aides au logement suivantes :

  • Aide Personnalisée au Logement (APL)
  • Allocation de Logement Familial (ALF)
  • Allocation de Logement Social (ALS)

Ces aides ne sont pas cumulables, l’ordre de priorité est le suivant : APL, ALF, ALS. Une seule déclaration à faire à la CAF qui vous attribue l’aide la plus favorable en fonction de votre situation et de vos droits. www.caf.fr

L’aide au logement est versée dès le mois suivant votre demande. Un conseil : faites votre demande le plus tôt possible, il n’y a pas d’arriéré de droits. Quittance de loyer et bail doivent être libellés au nom de la personne qui fait la demande d’aide au logement.

Conditions d’attributions

  • Vous avez une charge de logement et payez un loyer ou un remboursement de prêt.
  • Si vous êtes en location, le propriétaire n’est pas un des parents ou des grands parents de vous-même ou de votre conjoint, concubin ou compagnon.
  • Si vous habitez dans un foyer, à l’hôtel, dans un meublé ou dans une résidence universitaire,vous pouvez aussi recevoir une aide au logement.
  • Ce logement est votre résidence principale et vous l’occupez au moins 8 mois par an.
  • Vos ressources annuelles ne doivent pas excéder un plafond.

Prise en compte des aides au logement si vous touchez le RSA :

Si vous touchez le RSA, les aides au logement que vous percevez, sont prises en compte de façon forfaitaire. Si vous recevez une aide au logement, ou si vous n’avez pas de charges de logement (vous êtes logée à titre gratuit par vos parents par exemple) votre RSA sera réduit de 62,90 € pour une personne seule, 125,80 € pour 2 personnes, 155,68 € pour 3 personnes ou plus.

Montant de l'allocation

La CAF calculera le montant de votre allocation logement en tenant compte de différents critères (ressources annuelles, nombre d’enfants à charge, lieu de résidence, montant du loyer ou de la mensualité de remboursement de prêt…). Ces critères étant nombreux, la CAF ne communique pas de montant indicatif de l’aide au logement.
Pour évaluer l’aide à laquelle vous avez droit, rendez-vous sur www.caf.fr